Sur les chemins de la Vélo Francette

Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort

Etes-vous prêts à enfourcher votre vélo et parcourir avec moi une partie de la Vélo Francette ? J’ai d’abord craqué pour son petit nom qui nous transporte dans le temps et donne envie de flâner le long des chemins. La Vélo Francette relie la Normandie à l’Atlantique et nous en avons sillonné un morceau avec Sabine. Aujourd’hui je vous parle donc de la portion entre La Rochelle et Niort, océan, marais & coquelicots au rendez-vous.

La Rochelle   Niort : 90km

Commencer au bord de l’Atlantique

Notre périple commence tout au bord de l’Atlantique, en Charente-Maritime, à La Rochelle précisément. Une ville qui se parcourt très facilement à pieds ou à vélo et où l’on sent qu’il fait bon flâner. J’imagine en pédalant dans ses ruelles, les voir se remplir l’été et croiser les passants une glace à la main. Son centre historique est vraiment agréable et cela me semble la ville idéale pour un city-break tranquille.

Après avoir arpenté la ville pendant quelques heures, essuyé un début d’averse, c’est finalement sous le soleil que l’on prend le chemin de la Vélo Francette en direction de Marans, notre objectif pour le soir. Pas une minute à perdre, près d’une trentaine de kilomètres nous attendent et quand on aime prendre des photos, le temps passe encore plus vite…

Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort

De La Rochelle au port de Marans

Sur cette portion, on longe que le canal qui relie La Rochelle à Marans, le chemin est plutôt tranquille, toujours au bord de l’eau comme pour garder un repère. En mai, on croise très peu de monde mais des centaines de coquelicots qui se laissent photographier pour notre plus grand plaisir. C’est seulement en arrivant à Marans que l’on retrouve un peu de civilisation et un charmant petit port.

Le soir, nous rejoignons la Maison d’hôtes L’Auberge de l’Écu de France à St Jean de Liversay pour une bonne nuit de repos qui ne s’avère pas négligeable après ces quelques heures de vélo. Ce sont Isabelle et David qui nous accueillent dans une ancienne bâtisse Charentaise entièrement rénové, un mélange entre tradition et modernité qui fonctionne plutôt bien. Le plus confort ? Nos bagages nous y attendent déjà grace à France Vélo. On y passe une nuit bien douillette et reposante. Le matin, nous avons droit aux spécialités locales : tourteau et galette Charentaise. Le tourteau pour moi a le goût des vacances à Oléron avec les copines et sa douceur réconfortante est parfaite pour le matin.

Si vous rendez visite à Isabelle et David, vous verrez qu’une surprise se cache sous le tapis dans le hall, mais je vous laisse le mystère entier… Pour nous, il est déjà temps de repartir en direction de Coulon et du célèbre Marais Poitevin.

Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort

Auberge de l’Ecu de France
 10,12, rue du Dr Quoy – 17170 Saint-Jean-de-Liversay
www.auberge-de-lecu-de-france.com

Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort

De Marans à Coulon

Nous commençons cette journée par une halte à la ferme BIO de Bonneville, histoire de se ravitailler en pâtes maison, j’en profite aussi pour acheter un paquet de farine de lentilles, cela m’intrigue. Les propriétaires ont pensé leur ferme de manière raisonnée et dans le respect des terres et des animaux. Nous y découvrons comment sont fabriquées leurs pâtes et leurs huiles (huiles de bourrache et de cameline entre autres) et rendons visite aux fameuses poules de Marans dont les œufs sont d’un joli brun doré.

Avant de repartir à vélo, nous en profitons pour nous promener un peu plus longuement dans Marans, prendre un bon déjeuner et c’est parti pour  35 km l’après-midi.

Cette deuxième portion de la Vélo Francette est bien différente de la première, on croise beaucoup plus de villages et surtout on commence à entrer dans le Marais Poitevin à proprement parler. Mi-parcours, on effectue une halte au pôle Nature de Taugon où Aline nous explique quelques spécificités du Marais et notamment la différence entre les marais desséchés et les marais mouillés. C’est un territoire fascinant tellement il est riche en faune et en flore.

Après avoir bien pédalé, nous arrivons à Arçai où une balade en barque dans les marais nous attend. C’était réellement parfait et je crois que cela nous a apaisées toutes les deux. Notre guide a su répondre à toutes nos interrogations et nous dévoiler quelques anecdotes sur le Marais Poitevin.

Hôtel Le Central
 4, rue d’Autremont – 79510 Coulon
www.hotel-lecentral-coulon.com

Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort

Au cœur du Marais Poitevin

C’est à Coulon que nous passons la nuit, à l’hôtel Le Central dans deux chambres façon chalet où l’on se sent bien. Leur restaurant est vraiment délicieux et s’adapte aux végétariens sans souci.

Après une visite à La Maison du Maris Poitevin, nous sommes incollables et celui ci n’a plus aucun secret pour nous. Alors on file faire un tour une dernière fois dans les chemins verdoyants avant de prendre congé de nos vélos.

Juste avant de rentrer, nous découvrons comment est cultivée l’angélique, plante emblématique du Poitou et surtout comment l’utiliser en cuisine. C’est une plante surprenante et une association de passionnés a vraiment à cœur de faire survivre sa culture dans la région.

Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort
Leaf • Sur les chemins de la Vélo Francette, de La Rochelle à Niort

J’espère que cette balade bucolique à vélo vous aura donné envie d’enfourcher le votre pour parcourir la France en long, en large et en travers. En tout cas, si vous n’en avez pas eu assez, je vous invite à (re)lire mes articles sur la Loire à vélo : partie 1 et partie 2.

Balade bucolique sur la Vélo Francette🌿🚲 Click To Tweet

Merci à Sabine d’avoir accompagné ces douces journées avec son sourire ainsi qu’à Stéphane et Willy pour leur accueil chaleureux et Laëtitia pour sa confiance :)

CES ARTICLES DEVRAIENT VOUS PLAIRE :

16 commentaires

  1. Répondre

    le chien à taches

    13 juin 2017

    Rolala mais tes photos sont vraiment trop jolies !
    Et Sabine est toute mignonne avec son pull assorti aux coquelicots ;)
    J’aurais bien enfourché mon vélo pour vous tenir compagnie pendant ce joli week-end !

    • Répondre

      Laura

      29 juin 2017

      Merci toi ! Et oui Sabine avait choisi le pull parfait :D Nous aussi on t’aurais bien embarquée avec nous c’est certain :)

  2. Répondre

    samsha

    13 juin 2017

    C’est beau et ça donne super envie d’enfourcher son vélo et de s’y mettre!

    • Répondre

      Laura

      29 juin 2017

      Super, je suis contente alors si cela te donne envie de prendre le vélo :) C’est toujours agréable de voyager au rythme des coups de pédale ;)

  3. Répondre

    marionromain

    14 juin 2017

    Ca donne envie d’enfourcher son vélo ! Je ne connaissais pas ce circuit, mais j’ai très envie de garder ça dans un coin de ma tête.

  4. Répondre

    Alice

    14 juin 2017

    Elles sont belles et douces tes photos ♡ (Celle de Sabine sur le petit pont de bois est vraiment jolie !)
    Tu me donnes chaque fois envie de venir faire un tour de vélo avec toi, encore plus là, avec les Marais Poitevin qui sont un bon souvenir de gosse, les poulettes et le tourteau d’Oléron !
    *Le temps est boooon, le ciel est bleu*… (désolée, j’étais obligée hihi !)
    Des bisous, à très vite !

  5. Répondre

    Eva

    14 juin 2017

    Ahhhh, la France est si jolie :)

  6. Répondre

    Cyrielle - The Wild Panda

    15 juin 2017

    Quelle bonne idée de Sabine que de s’être assortie aux coquelicots !
    Tes photos sont sublimes comme toujours

  7. Répondre

    Lili

    15 juin 2017

    Que de jolies fleurs ! Voilà qui donne des envies de promenade au milieu des coquelicots ;-)

  8. Répondre

    Lychee

    17 juin 2017

    Ca avait l’air vraiment chouette.
    Un moment tout doux ♥
    (Avec de superbes photos comme d’hab)

  9. Répondre

    Petits Béguins

    1 juillet 2017

    hannnnn ça donne tellement envie!!! (et le tourteau!!!!!)

  10. Répondre

    Alix - A tire d'Elle

    17 juillet 2017

    Super fan de tes photos, de la douceur que ça dégage! ça donne envie d’enfourcher le vélo !!
    Alix
    http://a-tire-d-elle.blogspot.com

  11. Répondre

    Renaud

    17 juillet 2017

    Bel aperçu de la Vélo Francette. Je pars sur son tracé dans 2 jours mais de la Normandie à L’Atlantique. Cet article et ses belles photos donnent encore plus envie de partir. Merci pour cette escapade.

  12. Répondre

    Mamzeldree

    23 juillet 2017

    C’est chouette de revoir des photos de LR, Marans, et Coulon où j’ai passé tant de temps.
    J’adore ces jolis chemins pour faire du vélo… Et tes photos sont vraiment belles ! :)

  13. Répondre

    marion

    4 octobre 2017

    Récente adepte du vélo, cet article me donner envie de l’enfourcher pour de plus longues balades ! et les photos sont magnifiques !
    Merci pour ce beau voyage

    • Répondre

      Laura

      5 octobre 2017

      Avec plaisir :) Merci beaucoup pour ton message !

Laisser un commentaire