Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

J’avais tellement aimé vous raconter Oléron en 10 plaisirs simples (et j’aime toujours autant me remémorer ces moments) que je voulais vous partager 10 petits bonheurs de notre week-end à Chamonix avec les copines. Alors non, aujourd’hui je ne vous livre pas ma recette des fameux biscuits fourrés à l’orange mais plutôt celle de ces moments simples et précieux, ceux qui font que le séjour nous laisse une saveur si douce. Ça vous dit ?

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

1 – Des paysages sublimes

Comment vous parler de Chamonix sans évoquer ses paysages majestueux ? Ici, nous sommes entourées d’une série de sommets aux noms qui font parfois s’esquisser un sourire mais nous rappellent aussi que la montagne a ses propres règles, de la Dent du Géant au Mont Maudit, le massif du Mont Blanc a des milliers d’histoires à nous raconter. J’aime rêvasser en levant la tête, imaginer ceux qui sont passés ici avant nous ou encore écouter les histoires de nos guides.

Nous n’avons pas eu l’occasion de monter jusqu’à l’aiguille du Midi pour tester le pas dans le vide, faute aux conditions météo peu clémentes ce jour là mais c’est une raison bien valable pour revenir, vous ne trouvez pas ?

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

2 – Un nid bien douillet

Nous étions invitées à séjourner au Refuge des Aiglons et c’était le nid douillet parfait pour ces deux jours. Situé à seulement quelques minutes de marche des pistes à Chamonix, avec la navette qui s’arrête juste en face. La décoration de l’hôtel est en pleine transition et tout devrait être terminé pour la saison prochaine et ça promet d’être très très chouette, un vrai refuge urbain qui donne envie de revenir entre amis.

J’ai beaucoup apprécié séjourner ici, le Refuge des Aiglons a une belle identité et le confort est bien là. On a envie de passer du temps dans le salon commun car on s’y sent bien. Les cocktails créés par le barman Ophélys sont vraiment délicieux (miaaam pineapple grande).

Le buffet du petit-déjeuner est varié et fait assez rare dans les hôtels pour le souligner, ils proposent des laits végétaux, un petit corner bio et même du pain sans gluten. Avec les copines, on a également craqué sur les crêpes faites à la demande, ça fait tellement plaisir.

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

3 – Du fromage

Bon, passons aux choses sérieuses. Dans ma tête, l’équation est simple : Hiver + Ski + Copines = Fromage. Voilà. C’est à La Bergerie de Plan-Praz, que nous avons jeté notre dévolu sur un fondant du Val d’Arly accompagné de girolles et une délicieuse tarte aux myrtilles partagée entre nous quatre. La pause parfaite avant de retourner skier l’après-midi.

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

4 – Du ski

Je n’ai jamais été très à l’aise sur des skis, j’appréhendais un peu ce moment ne connaissant pas le niveau des filles et le domaine. J’ai finalement eu un cours particulier avec Philippe et c’était juste le top pour progresser, encore un grand merci à nos deux guides passionnés de chez Evolution 2. Je vous les conseille fort fort pour skier à Chamonix car c’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur la montagne, d’écouter leurs anecdotes et de passer forcément un bon moment.

Ce jour là, nous avons skié côté Brévent, dans les nuages avec une neige printanière pas toujours facile à appréhender, mais qu’est-ce que c’était bien. J’avais aussi peur que Chamonix soit un repère pour flambards, mais finalement un peu hors saison, c’était parfait. Ça m’a donné envie de revenir pour m’améliorer encore :)

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

5 – Des découvertes

Faute de pouvoir découvrir la Vallée Blanche depuis l’Aiguille du midi, nous avons filé prendre le Mont-Blanc Express, ce mythique train rouge qui sillonne les somptueux paysages, découvert les ours sculptés de Roland Cretton en pierres locales qu’il rapporte de ses expéditions, sur son dos (oui, rien que ça) et même si le programme avait été bousculé, il y a toujours tellement à faire que l’on ne s’ennuie jamais.

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

6 – De bons repas

Vous vous doutez que nous n’avons pas mangé que du fromage et des crêpes (quoique). Nous avons aussi testé le restaurant du Refuge des Aiglons où la brioche perdue au miel de montagne et sa glace au yaourt nous avait bien fait saliver, Le Morgane pour une ambiance un peu plus bistronomique ainsi que mon coup de cœur de ce séjour, La télécabine. Déco ambiance montagne, vous pouvez même manger dans une télécabine à l’ambiance intimiste si vous êtes deux. Ils nous ont proposé de délicieuses alternatives végétariennes et on sentait que les plats étaient réfléchis dans ce sens.

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

7 – Des moments de détente

Avez-vous déjà eu l’occasion de tester le massage après une journée de ski bien remplie ? Si vous avez la possibilité, je vous le conseille bien fort. Après quelques longueurs dans la piscine extérieure de l’hôtel avec vue sur les sommets enneigés, histoire de ne jamais vraiment s’en éloigner, j’enfile mon peignoir et je pars plonger dans une demi-heure de détente absolue. La vie est cruelle parfois, je vous l’accorde. Nous étions tellement détendues qu’il était difficile de retenir les fous rires de fatigue lors de notre dîner ce soir là.

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

8 – Des jeux d’équipe

Il fallait absolument que je vous parle de cette particularité au Refuge des Aiglons. Depuis peu, l’hôtel propose un jeu sur le même principe que les Escape games. Le but n’est pas de sortir d’une pièce confinée mais de découvrir les énigmes bien cachées dans l’ensemble de l’hôtel et cela permet d’en explorer chaque recoin. Nous avions fait deux équipes avec les filles pour se challenger un peu et c’était tellement bien. Bien plus sportif que l’on ne peut l’imaginer (on ne compte pas le nombre de marches montées ou descendues en courant). C’est comme ça que l’on s’est retrouvées à essayer de décrocher les tableaux, soulever les tapis ou encore regarder s’il n’y avait pas quelque chose de caché sous le baby-foot. Autant vous dire que les clients présents nous regardaient avec de bien gros yeux.

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs
Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

9 – La tête dans les nuages

La montagne, je la trouve encore plus belle quand ses sommets passent dans les nuages, que l’on se rend compte de la hauteur à laquelle nous sommes arrivées et que le brouillard semble danser. Ces paysages brumeux ont quelque chose de magique et nous invitent à rêver encore plus qu’un ciel bleu immaculé. Alors même si parfois, nous aimerions que les sommets se dégagent un peu plus pour les apercevoir, cette atmosphère est si douce et belle que l’on se fait une raison.

Leaf • Chamonix, ma recette en 10 petits bonheurs

10 – Et puis… Elles

On ne change pas une équipe qui gagne, on est d’accord ? J’étais certaine qu’en partageant ces quelques jours avec elles, le séjour ne pouvait être que réussi, il pouvait même pleuvoir, leurs sourires auraient réchauffé les cœurs. Douces pensées à mes chères Maïa, Elise, Alice & Anne qui vous racontent le séjour de leur point de vue, si cela vous dit.

Chamonix, aux premiers jours du printemps❄️🌱 Click To Tweet


Un grand merci au groupe Temmos et au personnel du Refuge des Aiglons ainsi qu’à Aude & Violaine pour leur invitation et leur accueil chaleureux.

CES ARTICLES DEVRAIENT VOUS PLAIRE :

7 commentaires

  1. Répondre

    Mathiilde

    18 avril 2017

    10 points qui donnent envie d’y aller.. ! Je prends note pour l’année prochaine ;) !

    • Répondre

      Laura

      19 avril 2017

      Merci Mathilde, héhé je crois que l’été c’est chouette aussi, sous un autre angle :)

  2. Répondre

    D'encre et de sel

    19 avril 2017

    C’est clair que ça donne envie d’y aller (même si pour le moment on rêve plus de soleil et de sable fin ^_^)
    Mais pour l’hiver prochain c’est une chouette option (tes photos sont canons ♥)

    • Répondre

      Laura

      19 avril 2017

      Oui j’avoue pour le soleil et le sable fin, c’était le dernier moment pour vous en parler avant de dire au revoir à l’hiver :) Merci beaucoup en tout cas :)

  3. Répondre

    Alice

    20 avril 2017

    Haan que j’aime cet article et tous ces petits bonheurs d’hiver que tu distilles jusqu’à nous :) Tu as raison, ne changeons pas une équipe qui gagne !
    Et cette photo du téléphérique dans les nuages … ♡♡♡

  4. Répondre

    Lychee

    30 avril 2017

    Quelle douceur ♥ Fidèle à toi même, tu retranscris ces moments à ta manière : DOUCE ! J’adore ! ♥
    (Et ces photos !!!)

Laisser un commentaire