Pesto d’ail des ours & mozzarella végétale

Cueillette d'ail des ours - Pesto et mozzarella végétale. Recettes vegan, sans gluten et sans lactose.

Mais dites donc, ça fait un petit moment que je ne vous ai pas parlé de belles pousses par ici… Alors on reprend cette rubrique que j’adore puisqu’aujourd’hui j’aimerais vous présenter l’ail sauvage ou ail des ours (allium ursinum pour les intimes). Cela faisait un long moment que j’en cherchais, pas vraiment sérieusement et je suis tombée dessus au hasard d’une promenade, je ne m’y attendais pas et j’étais encore plus heureuse d’en avoir trouvé. J’ai pris quelques photos pour vérifier à la maison que c’en était bien (et envoyer un mail de reconnaissance à mon papa), histoire de ne pas finir avec un bon mal de ventre ou bien pire. Une fois assurée de son identité, j’ai commencé à chercher ce que je pourrais bien cuisiner avec, j’ai feuilleté avec plaisir les quelques pages dédiées à l’ail des ours dans mon livre chouchou L’appel gourmand de la forêt de Linda Louis et tout me faisait terriblement envie… Le pain d’ail des ours cuit sur une branche (à tester entre amis autour d’un feu de camp) ou encore les roulés au fromage frais pour nos apéros d’été. Finalement, je vous propose une recette simple à réaliser, le « classique » pesto d’ail des ours ainsi qu’une mozzarella végétale (qui fond comme la traditionnelle) pour l’accompagner.

Ail des ours

Avertissement : Attention aux ours. Avant de vous lancer dans la cueillette de plantes sauvages, je vous invite à lire l’article de Christophe De Hody qui parle de quelques pré-requis. Ne consommez jamais une plante dont vous n’êtes pas certain à 100% de l’identification. Pour ce qui concerne l’ail des ours, il y a assez peu de doutes possibles car il a une forte odeur lorsque l’on froisse ses feuilles, attention tout de même, son feuillage est semblable à celui du muguet qui est toxique.

Cueillette d'ail des ours - Pesto et mozzarella végétale. Recettes vegan, sans gluten et sans lactose. Cueillette d'ail des ours - Pesto et mozzarella végétale. Recettes vegan, sans gluten et sans lactose.

Où trouver de l’ail des ours ?

Vous avez de grandes chances de trouver de l’ail des ours en sous-bois dans une zone ombragée et près d’un point d’eau. Ensuite, beaucoup de promenades, un peu de chance et vous trouverez votre coin à garder précieusement, comme un trésor. Avril, c’est le mois parfait pour le repérer car il est en fleurs et comme il recouvre généralement une grande surface, vous ne pouvez pas le manquer. Rien de mieux que de tomber dessus au hasard d’une promenade, lorsqu’on ne s’y attend pas.

Quelles parties cuisiner ?

Ce qui est génial, c’est que vous pouvez tout consommer. Des fleurs aux feuilles en passant par les bulbes, tout se mange. Il est conseillé de cueillir les feuilles lorsque les boutons n’ont pas encore fleuri pour avoir un maximum de goût, mais si vous n’avez pas le choix, je vous confirme que c’est très bon tout de même.

pesto_ail_des_ours_2

Pesto d'ail des ours
Préparation: 
Cuisson: 
Temps total: 
 
Ingrédients
  • 100 g de feuilles d'ail des ours (deux grosses poignées)
  • 85 g d'huile d'olive
  • Sel et poivre au goût
Étapes
  1. Lavez soigneusement les feuilles d'ail des ours.
  2. Mixez avec l'huile d'olive et assaisonnez.
  3. Vous pouvez aussi conserver ce pesto dans un bac à glaçons pour l'utiliser plus tard.

Cueillette d'ail des ours - Pesto et mozzarella végétale. Recettes vegan, sans gluten et sans lactose.
Mozzarella végétale
Préparation: 
Cuisson: 
Temps total: 
 
Ingrédients
  • 50 ml de lait de soja
  • 150 g de yaourt de soja
  • 2 g d'agar-agar
  • Sel, poivre
  • 1 c. à s. huile d'olive
Étapes
  1. Mélangez tous les ingrédients dans une casserole.
  2. Portez à ébullition et comptez 2 minutes tout en remuant pour que l'agar-agar fasse effet.
  3. Verser le mélange dans des petits bols et laisser refroidir.
  4. Vous pouvez consommer cette mozzarella sur des toasts, ou panée puis passée au four pour les plus gourmands (10 mins à 180°C). Elle fondra comme celle au lait de vache/bufflonne.

J’espère que cet article vous aura donné envie de partir à la recherche d’ail des ours. Vous connaissiez ? Vous en avez déjà mangé ? Si oui, je suis curieuse de savoir comment il était cuisiné :)

Et si vous avez apprécié cet article, n’hésitez pas à le partager, merci ♡

Pesto à l'ail des ours & bouchées de mozzarella végétale 🌿 #vegan Click To Tweet

Cueillette d'ail des ours - Pesto et mozzarella végétale. Recettes vegan, sans gluten et sans lactose.

 

CES ARTICLES DEVRAIENT VOUS PLAIRE :

32 commentaires

  1. Répondre

    Miss Blemish

    24 avril 2016

    Génial cet article (et les photos )!
    La recette de mozzarella végétale me tente +++, je te dirai si je tente !
    Belle soirée et à bientôt !

    • Répondre

      Laura

      25 avril 2016

      Merci beaucoup Célie :)
      Ça marche, j’espère que cela te plaira ! Belle journée

  2. Répondre

    Anaïs - Carnet de printemps

    24 avril 2016

    Oh la la la la ça a l’air d’être une petite tuerie ! Je ne connaissais pas l’ail des ours (non mais ce nom trop mignon en plus !), et je découvre le livre sur la forêt qui a l’air génial ! Merci pour les découvertes :) Bisous bisous !

    • Répondre

      Laura

      25 avril 2016

      On l’appelle ail des ours car il fleuri en même temps que les ours sortent de leur hibernation, et il parait qu’ils en raffolent ;)
      Avec plaisir pour les découvertes ! Bises

  3. Répondre

    Larry Cow Ver

    25 avril 2016

    Je ne savais même pas qu’il existait de l’ail sauvage à l’orée des bois !!! Je vais ouvrir l’œil maintenant ;-)
    biz

    • Répondre

      Laura

      25 avril 2016

      Contente de te l’avoir fait découvrir alors :)

  4. Répondre

    Sarah, Les Jolis Mondes

    25 avril 2016

    Hmmm, ça a l’air délicieux ! Je ne pense pas avoir déjà goûté l’ail des ours, ça m’intrigue. J’aime bien l’idée de pouvoir aller le chercher soi-même au détour d’une balade. Bien sûr, tes photos sont très belles :)

    • Répondre

      Laura

      25 avril 2016

      Merci beaucoup Sarah :) Oui c’est tellement agréable de cuisiner ce que l’on est allé cueillir, tout autant que ce qu’on peut faire pousser dans son potager !

  5. Répondre

    miss thelma

    25 avril 2016

    je ne connais pas du tout mais ces belles photos donnent envie d’y gouter!
    ça se trouve en magasin l’ail des ours?

    • Répondre

      Laura

      25 avril 2016

      Merci beaucoup :)
      Apparemment, Audrey qui a laissé un commentaire juste en dessous en a trouvé chez Grand Frais ;)

  6. Répondre

    Audrey

    25 avril 2016

    Génial de trouver de l’ail des ours dans la nature (pour le coup, vraiment de l’ail sauvage!) J’en ai goûté moi aussi pour la première fois ce week end après un tour chez Grand Frais.. Moins buccolique que tes superbes photos et ces jolies fleurs!! En tout cas je retiens l’idée du pesto pour la prochaine fois!

    • Répondre

      Laura

      25 avril 2016

      Merci Audrey pour ton message :)
      Ahah oui mais c’est tout de même bon, prochaine étape, partir à sa recherche alors ;)

  7. Répondre

    le chien à taches

    25 avril 2016

    tes photos, ton illustration trop choupette, ta recette… JE BAVE !

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      Ahah t’es chou :) Merciiii

  8. Répondre

    Sandrine / Fraise & Basilic

    25 avril 2016

    J’en ai vu tout à l’heure en faisant mes courses, mais je l’ai reposé faute de ne savoir quoi en faire… Du coup je me note tes petites inspirations pour tester la prochaine fois… !

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      Ah oui n’hésite plus la prochaine fois, tu trouveras forcément une manière de le cuisiner, et c’est délicieux :)

  9. Répondre

    Magali C

    25 avril 2016

    Bonsoir,
    Je découvre aussi l’existence de cet aïl ( ton ours est trop mignon!!). Si j’en vois en magasin, je n’hésiterai pas à en prendre pour tester ta recette :)
    Les photos sont très jolies, pleines de nature et de fraîcheur.
    J’ai découvert ton blog grâce à la Blogschool et j’attendais ton prochain article avec impatience ;-) Bravo pour ce très joli blog!

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      Oh alors ça c’est trop gentil, merci beaucoup Magali ! Tu me diras si tu testes ?

  10. Répondre

    Châtaigne

    26 avril 2016

    Ah punaise je n’ai encore jamais goûter ni jamais cuisiner cet ail sauvage. Rien sur le marché (je pense que je suis trop dans le sud déjà ^^), en tout cas je n’ai qu’une envie c’est de plonger tes boules de mozzarella panées dans ce magnifique pesto :) J’ai faim !

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      Tu es d’où dans le sud ? Peut-être que je peux partager un petit coin avec toi, sait-on jamais :)
      Merci beaucoup pour ton message en tout cas !

      • Répondre

        Châtaigne

        1 mai 2016

        J’habite à Valence dans la Drôme. Si tu connais un coin où en cueillir, jsuis preneuse ;)

  11. Répondre

    Madeleine à bicyclette

    26 avril 2016

    Je suis une adepte des balades en forêt et des cueillettes mais malheureusement ça ne pousse pas dans la région où je suis en ce moment… heureusement que je me rattrape avec les asperges sauvages, brocoli sauvage, roquette, oseillle…! En tout cas, je fonds pour ta mozzarella végétarienne!

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      Haaan tout ça me fait envie, dans quelle région es-tu ? Je ne savais même pas qu’il y avait du brocoli sauvage, je vais regarder ;)

  12. Répondre

    labelle

    27 avril 2016

    Par contre, comment la mozzarella peut être végétale ? C’est quand même un type de fromage particulier fait vécu du lait ?
    Sinon sympa la recette !

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      C’est juste l’appellation que j’ai choisi mais ça n’est effectivement pas de la mozzarella à proprement parler :)

  13. Répondre

    Melanie

    28 avril 2016

    Très tentante ces recettes ! Je n’ai jamais goûté.

    Si ça peut un peu aider, j’ai découvert il y a quelques jours le Shazam pour les plantes : PlantNet pratique pour celles qui doutent ou n’y connaissent rien (comme moi ^^)

    Il faudrait que je regarde dans ma forêt à côté de la maison si j’en trouve !

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      Coucou Mélanie,
      Aaaah oui j’avais déjà entendu parler de Plantnet mais je n’ai jamais testé. Ça fonctionne vraiment ?

  14. Répondre

    Aurély

    29 avril 2016

    Je ne connaissais pas du tout cette ‘plante’. Quelle découverte !
    Je pense faire plus attention lors de ma prochaine balade :)

    Merci du partage et tes photos sont superbes !

    • Répondre

      Laura

      30 avril 2016

      Merci beaucoup Aurély, je suis contente de t’avoir fait découvrir l’ail des ours :)

  15. Répondre

    Royal Chill

    13 mai 2016

    Ohlala ça a l’air terrible ! Et les photos sont dingues comme d’hab, j’adore <3

  16. Répondre

    Days Of Camille

    19 mai 2016

    Oh ces deux recettes me font terriblement envie… ♥ Et les photos sont tellement fraîches et douces.

Laisser un commentaire